Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La scène ouverte poétique de la Ruche des Arts 

"Au clair de la lune"

 

 

s'est joyeusement déroulée, ce 21 Novembre 2018, de 19h à 20hau  Café-Club BAB-ILO, 9 rue du baigneur,  Paris 18ème...

 

 

 

.....et ce n'est pas peu dire, pour qui connaitrait, même juste un peu, le passé

joyeux de ce lieu mythique, devenu le paradis des musiciens de jazz, car de ce passé historique joyeux , il subsiste quelques traces artistiques visibles, qui

nous font déclarer qu'en descendant les escaliers qui nous amènent à la salle de spectacle, nous descendons "au clair de la lune" thème de notre soirée.

 

Justement nous y sommes, quelque quart d'heure avant 19 heures, et en profitons pour prendre un cliché de cette scène, qui dans peu de temps, accueillera les invités  de cette scène ouverte poétique de notre association. Dont acte, ci-dessous, la scène prête à accueilir les invités et participants:

 

 

 

 

D'emblée, je constate qu'il est déjà là, pour effectuer les réglages...mais qui est là ? Rémi...Rémi Boibessot, bien sûr, à qui la Ruche des Arts a donné Carte  Blanche, et qui se produira sur cette scène dans on peu plus d'une heure et voici les dernières mises au point, la guitare...accordée...çà va! la voix ensuite,

c'est bon ! On peut commencer...

 

 

 

 

 

                                  

 

Et voilà les invités, tout à la fois, spectateurs et participants pour le plus grand nombre, volontaires, mais rien n'est obligatoire. On constate que des amis poètes d'autres associations qui étaient venus dernièrement à la Carte Blanche de Pedro Vianna, aidé de Serge Carbonnel en hommage à Eric Meyleuc, sont présents et ça nous fait évidemment  plaisir de les revoir.

 

Michèle Lassiaz, notre aimée présidente et reine des abeilles de la Ruche ,  ouvre la scéance et commence par un poème sur le thème, que nous applaudissons ; elle enchaine en invitant l'assistance à suivre l'exemple, en précisant que nous accepterions que celles ou ceux qui n'auraient pas rédigé de poèmes sur le thème, seraient admis à les interpréter tout de même, admettant que certains poèmes ou chants pouvaient avoir été composés ou écrits au "clair de ou de la lune" (sourires complices dans la salle)

 

 

 

 

A l'invite de Michèle, Oguène poète assidue de notre association et de ses scènes ouvertes,  aidée du piano comme support de lecture, nous livre sa version d'un poème sur le thème de la lune, sans doute extrait de son recueil de poèmes "Errances", très apprécié et applaudi comme il se doit.

 

C'est à ce moment que j'en profite(Christian)  pour me glisser dans l'espace scénique pour débiter "un' tit' connerie" concoctée peu de temps auparavant et contant l'histoire d'un mec se "balladant sur l'avenue des Champs Elysées", aimant" flaner sur les grands boulevards" et "par hasard" y arrivant "autour de minuit", rencontre de drôles d'individus vêtus de jaune qui l'obligent à entonner avec eux: "Au clair de la luneee; au clair de la lunee, au clair de la lun..." avec un air de "ras le bol la chanson" ...Rires, et ça n'avait pas d'autre but.

 

 

                                    

 

Beaucoup plus joli, est le poème qu'Elizabeth(?) interprète son texte extrait sans doute du livre qu'elle présente et l'assistance est charmée et ravie de l'accueillir.

 

Jean-François Blavin animateur dynamique de la "Cave à Poèmes" nous donne scéniquement une version extraite de son recueil que nous applaudissons avant qu'il ne soit rejoint par Nicole Durand, et tous deux entament sur le thème, des "ricochets poétiques" ,  exercices de réponses et rebondissements d'un poème à l'autre, dont ils sont les initiateurs et fidèles animateurs. Prestation très applaudie.  

 

 

 

 

 

Nous apprécions aussi la présence et le poème de François Lescun, poète présent lors de notre dernière scène ouverte et qui nous revient en nous  donnant une interprétation d'un texte peut-être extrait de son recueil de poèmes ? applaudisssements

 

 

 

 

 

                                  

 

Membre du C.A de notre association, fidèle à sa vocation d'enseignant, et  poète admirateur de Victor Hugo, Bernard Philippon, dont on peut apprécier les multiples talents sur ce blog , nous invite à nous souvenir de "la biche qui brame et pleure au clair de lune", poème de Maurice Rollinat, ce qui nous fait voyager à travers le temps d'une manière attendrissante, antérieure à sa naissance pour ce qui me concerne, et qui mérite des applaudisssements.

 

 

 

C'est sans doute la première fois, après la disparition récente et déplorée de Zita, sa compagne dans la vie , sa partenaire au spectacle que Didier Laloux

participe à cette scène ouverte, mais comme Zita se promène maintenant "dans les étoiles" où elle souhaitait se rendre pour son dernier et long voyage,

et que le "Chaud" de la Ruche doit continuer, comme le souhaitait Zita, et que le souhaitent les poètes, les artistes, et les abeilles de la ruche, Didier a concocté des variations autour de la lune, et de la poésie en campagne qu'il nous délivre avec l'approbation générale et les bravos.

 

Bravos également pour la gouaille parigote, et le talent d'interprète d'Anefrance,  qui nous fait à chaque fois , entrevoir de manière différente le thème retenu, et là, précisément au Bab Ilo, elle est parfaitement dans son élément, et établit  un "lien sympa" entre le clair de lune et le cadre historique.

 

                                   

 

 

Bon choix pour Evelyne Gautheron, pour cette jolie chanson d'Hughes Auffray

directement en rapport avec le sujet:

 

 

" Ce soir, la lune est belle

Et, au creux des chemins
Je sens l'herbe nouvelle
Le printemps n'est pas loin
Sous la dernière neige
Bondissent les ruisseaux

{Refrain:}
Allez, allez
Allez, allez mon troupeau
Allez, allez
Nous arriverons bientôt.."

 

chanson que nous pouvons reprendre en choeur et fredonner joyeusement avec des Bravos puisque la lune est belle...

 

 

Pedro Vianna, mérite également tous nos encouragements pour perpétuer la mémoire d'Eric, désormais absent/présent, ainsi qu'il l'a précédemment démontré dans sa récente Carte blanche et dans le numéro spécial de PleinSens auquel il a activement et moralement contribué. Il nous a cette fois

enchanté avec des "petites histoires autour de la lune"appréciées de tout l'auditoire. Mille Bravis

 

 

 

 

Nous la connaissions précédemment comme percussionniste du trio Mouss, Jean-Charles et Soumia, la voici maintenant nous faisant part d'une histoire enchanteresse que nous écoutons attentivement, et c'est justice, car ce joli texte  choisi et interprété par Soumia Chihab est extrait du"Prophète" de Khalil Gibran grand écrivain, poète et peintre libanais connu internationalement, cette oeuvre étant devenue classique. Bienvenue et applaudissements pour Soumia, à la Ruche des Arts, en sa qualité de poète.

 

Jean-Dominique Dupont, nouveau poète édité à la Ruche des Arts, par le Cercle des Poètes du 18ème, a l'embarras du choix en puisant dans tous ses

poèmes, édités dans son recueil"Le miel du papillon" ou à paraître pour être dans le vif du sujet, et c'est ce qu'il fait en étant dans" la lune"en rêve et dans sa poésie présente ; ce pourquoi nous l'applaudissons. 

 

Serge Carbonnel, poète et chanteur de talent assidu des grands rendez-vous poétiques, Cartes blanches, Scènes ouvertes, etc... est par la même occasion,

ambassadeur et poète de liaisons entre la Ruche des Arts et la Cave à poèmes.

Alors qu'il est édité dans le Cercle des Poètes du 18ème, avec son recueil "Mille et un silences pour traverser le temps",membre du C.A. de la Ruche des Arts, il a maintenant la responsabilité de l'édition du PleinSens Spécial consacré à un auteur, et dont le premier numéro consacré à Pedro Vianna et Eric Meyleuc vient de paraître.

Choisissant régulièrement de présenter différemment la poésie ou la chanson,

il est venu intentionnellement avec sa guitare et en s'accompagnant lui-même,

il interprète une très belle chanson de "René Montédo" avec une puisssante et

magnifque voix . Nous l'applaudissons chaleureusement

 

Alain Briantais, membre du C.A.de la Ruche des Arts et aux talents multiples,

est entr'autres le responsable graphiste et metteur en page de ce "PleinSens", qui fait connaître "la poésie au coeur de la cité"et dont le numéro 43 vient de paraître. Profitons-en pour vous demander de faire parvenir au mieux vos poèmes pour le numéro 44 en cours d'élaboration (modalités dans "PleinSens" et sur le présent site web de notre association)

Pour la présente prestation scénique, du dessus du piano, il nous indique ce qui résulte ou a pu se passer "au soir de..." pour lequel nous lui délivrons quittance et applaudissements

 

 

Avec Annie Pouilhes, "les bonscontes font les bons amis" et qu'ils soient classiques, historiques, régionaux ou spécifiques, on peut toujours compter sur elle pour nous en dénicher un de"derrière les fagots "contés, racontés, mimés, ils sont toujours ausssi passionnants. Cette fois elle nous en conte un drôle où

parait t'il "Les peines sont plus douces avec le curé" peut-être même à la pleine lune? Merci Annie pour ce conte qui n'est pas d'apothicaire, mais poétique, et,

Bravo!

 

 

 


 

 

Et un petit dernier pour la route ! Bernard Philippon, nous ayant fait regrésser dans le temps et retomber en enfance, lors de son premier passage avec un poème qui n'était pas de Victor Hugo, son poète préféré, il nous en délivre un de son dernier crû pour finir la séance; Bravo et merci Bernard...

 

...mais .. que se passe t'il  ? quel est ce remue méninges ? 

Sans qu'on s'en aperçoive , le temps a passé... et...

 

 

 

 

 

 

 

oui voici l'heure de la Carte Blanche à Rémi Boibessot...enchainons sans plus tarder, en remerciant tous(tes)) les amis(es) venus(es) d'autres associations et qui restent pour la suite du programme...

A tout de suite...

 

 

 

Pour la  Ruche des Arts

Christian Lafont DR.


 

 

 

 

 

 

*Suivi de la "Carte Blanche à Rémi Boibessot" de 20h00 à 21h00 (

 

 

 

Géo-Localisation du Bab-Ilo ici

 

 

 

 

 

La Ruche des Arts
communication et
informations
Michèle Lassiaz
Compte'rendu/Mnémosyne
Christian Lafont
Illustrations Pixabay
et Christian Lafont
Photos Bab-Ilo
Christian Lafont
Tous Droits réservés
aux auteurs, créateurs,
concepteurs,
adaptation et
mise en page web
Ruche des Arts
Christian Lafont

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :